Éducation des adultes

Le Comité éducation des adultes a un double mandat. D’une part, il répond aux besoins d’informations et de formations spécifiques aux membres de l’ÉDA en lien avec les nouveautés, les programmes, les problématiques, etc. en organisant des activités qui leur sont adressées.

D’autre part, le Comité a aussi pour mandat de mieux faire connaître les réalités de l’ÉDA auprès des autres membres du Syndicat de Champlain. Clientèles, conditions de travail, évolution du réseau de l’éducation : bref, le Comité a pour objectif de mettre l’ÉDA sur la carte !

Les membres du Comité, généralement au nombre de six, participent aux rencontres du réseau de l’éducation des adultes de la Fédération des syndicats de l’enseignement du Québec (FSE-CSQ). La personne responsable est élue au Congrès triennal du Syndicat de Champlain.

Personne responsable : Vacant


C’est avec grande fierté que le Syndicat de Champlain tient à féliciter tous les étudiants qui ont participé au concours Ma plus belle histoire, édition 2023-2024. S’engager dans un processus d’écriture et mener à terme le projet représente une réalisation importante et c’est un honneur pour nous de prendre le temps de vous en témoigner toute notre reconnaissance.

Certains parcours sont plus complexes que d’autres et entrainent leur lot de moments difficiles. Toutefois, vous choisissez de vous mettre au premier plan. Vous acceptez les défis qui ouvriront les portes de vos aspirations. Votre travail acharné et votre persévérance sont les exemples qui démontrent que s’investir, poursuivre ses rêves et croire en ses capacités mènent à la réussite. Vous êtes inspirantes et inspirants, bravo!

Le concours Ma plus belle histoire a été pour vous l’occasion de vous raconter, sur le ton de la confidence, tout en appliquant les plaisirs écrits de notre belle langue française. Nous savons en quoi cela représentait un défi que vous avez su relever avec brio, d’abord grâce à votre volonté, mais aussi au soutien et à l’aide de gens indispensables qui partagent votre quotidien scolaire.

Ainsi, le Syndicat de Champlain désire remercier sincèrement les enseignantes et les enseignants de l’éducation des adultes qui soutiennent et encouragent leurs étudiants dans la poursuite de leurs ambitions. Votre contribution professionnelle et personnelle est marquante et essentielle à leur réussite. Vous êtes des gens passionnés, généreux et l’apport inestimable de votre expertise auprès de ces adultes fait vraiment toute la différence.

Nous souhaitons témoigner à chacun des acteurs ayant pris part à la 21e édition du concours, notre profonde gratitude pour votre contribution à nous émouvoir et à cultiver le meilleur de notre relève.


 

L’éducation des adultes est un monde en soi. Les membres du Comité de la formation générale des adultes du Syndicat ont rédigé ce texte avec pour objectif d’ouvrir une porte sur leur quotidien afin de partager leur réalité avec leurs collègues du secteur des jeunes et de la formation professionnelle.

Une classe en FGA

Dans les centres d’éducation des adultes, les classes sont hétérogènes et souvent composées d’individus ayant vécu plusieurs échecs au secteur des jeunes. Il faut savoir que la fréquentation scolaire n’est plus obligatoire pour cette clientèle, puisqu’ils sont âgés de 16 ans et plus. Les élèves, de tous âges, arrivent à tout moment de l’année. Une majorité de jeunes adultes âgés entre 16 et 20 ans côtoient des adultes plus âgés  : une jeune maman, un retraité, un manœuvre souhaitant changer de carrière, une personne se relevant d’un accident de la route devant se réorienter, etc.

Soulignons également qu’à leur arrivée dans les centres, les cotes TC, TSA, TDAH, FMA n’existent plus. Le Ministère les considère guéris ! L’enseignant doit donc guider ces élèves dans leurs apprentissages avec très peu d’appui des services éducatifs complémentaires, faute de budget accordé.

Il doit aussi créer un climat de classe propice aux apprentissages de chacun, en accord avec leur degré individuel de maturité et d’autonomie. Tout ce beau monde présente aussi des situations  de vie personnelle très variées : un jeune vivant avec des parents inaptes, une élève submergée par l’anxiété, un travailleur devant concilier travail et études, un ancien détenu, une mère monoparentale essayant d’améliorer son sort, un élève essayant pour la 4e fois de réussir ses mathématiques de 3e secondaire souhaitant devenir vétérinaire, etc.

Lire la suite


Formation générale des adultes : Saviez-vous que… ?

 

Qui n’a pas déjà entretenu des préjugés sur la formation générale des adultes (FGA) ? Non pas par mauvaise foi, mais par manque d’informations. Méconnue, la FGA est pourtant un secteur en constante évolution, un rempart fondamental de notre système public d’éducation.

Marquée par la création de mouvements agricoles, ouvriers, syndicaux, sociaux, coopératifs et de groupes de femmes qui proposaient des activités d’apprentissage destinées aux adultes, l’histoire de l’éducation des adultes (ÉDA) au Québec remonterait au XIXe siècle.

FGA : de quoi parle-t-on au juste ?

La formation générale des adultes comporte différents volets, tels que l’intégration sociale et socioprofessionnelle, la francisation, l’alpha-présecondaire et la formation générale, qui mène à l’obtention d’un diplôme secondaire.

Au départ considérée comme une formation technique principalement axée sur le marché de l’emploi, la mission de l’éducation des adultes a considérablement évolué. Saviez-vous que le nouveau curriculum de la FGA ne doit plus se limiter strictement à la préparation à l’emploi, au recyclage et au rattrapage scolaire ? Il doit dorénavant, nécessairement inclure une valeur ajoutée sous forme de compétences citoyennes et culturelles.

Lire la suite

 


Calendrier

« Mai 2024 » loading...
L M M J V S D
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2